Flow cytometry

 

La cytométrie en flux (CMF) apporte une information multiparamétrique et statistiquement fiable sur les propriétés cellulaires. Cette technique est incontournable pour la recherche biomédicale.

Le BD FACSCanto II – HTS est sous la responsabilité d’un ingénieur de Recherche et d’une technicienne de recherche, dont les missions sont la prestation d’analyse, le conseil et l’aide au développement d’applications spécifiques en cytométrie en flux.

BD FACSCanto II – HTS (BD Biosciences)

Crédit : J.PICOT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Equipé de 3 lasers fibrés 20mW Argon 488nm (laser bleu), 17mW HeNe 633nm (laser rouge) et 30mW Argon 405nm (laser violet), ce cytomètre permet d’analyser simultanément les paramètres morphologiques (FSC, SSC) et 8 fluorescences en configuration 4/2/2. Le banc optique est composé d’un octogone (laser bleu) et de deux trigones (laser rouge et laser violet). Une pompe automatique assure une grande stabilité de la fluidique. Cet analyseur est équipé du module high throughtput sampler (HTS) permettant d’analyser des plaques 96- et 384-puits. Ce module permet un gain de temps. L’acquisition (18 bits – 5 décades) et l’analyse sont réalisées avec le logiciel BD FACSDiva Software (v.8.0.1). Les compensations en post-acquisition sont possibles (FCS 3.1) et ce logiciel offre la possibilité d’avoir une échelle bi-exponentielle.

Cet instrument a été financé par la Région Ile-de-France (SESAME), l’INTS, l’Inserm et l’Université Paris Diderot.

 

Station d’ananlyse et de retraitement

Ce poste d’analyse est équipé du logiciel BD FACSDiva Software (BD Biosciences) version 8, de FlowJo (Tree Star Inc.) et FCS Express 6 et relié à une imprimante laser couleur.